Ségur de la santé, place aux grands travaux

Tarification à l'activité, ONDAM et COPERMO sur le banc des accusés  Abonné

Par
Cyrille Dupuis -
Publié le 12/06/2020
Deuxième chantier de la concertation sur l'avenir du système de santé, la réforme de l'investissement et du financement est cadrée par les thématiques du gouvernement.
Le ministre de la Santé Olivier Véran en discussion avec Frédéric Valletoux, président de la FHF, au lancement du « Ségur »

Le ministre de la Santé Olivier Véran en discussion avec Frédéric Valletoux, président de la FHF, au lancement du « Ségur »
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La méthode se veut souple mais le contenu est balisé. Dans le cadre du Ségur de la santé, dont les conclusions sont attendues mi-juillet, le gouvernement a affiché plusieurs objectifs sur le chantier de l'investissement et du financement – deuxième pilier de la réforme (les trois autres étant la transformation des carrières et des rémunérations, la simplification et la territorialité).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte