Municipales à Paris : « des Français sont morts », l'attaque de Dati qui a fait sortir Buzyn de ses gonds

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 19/06/2020

Crédit photo : AFP

Rarement Agnès Buzyn n'avait été filmée dans une colère aussi grande. Ce mercredi 17 juin était organisé sur France 3 un débat entre Anne Hidalgo, Rachida Dati et Agnès Buzyn, les trois finalistes des élections municipales à Paris dont le second tour aura lieu dimanche 28 juin.

En fin de débat, après près d'une heure d'échange entre les trois femmes, une vive altercation a opposé l'ex-ministre de la Santé à la candidate du parti Les Républicains. La première a accusé la seconde d'avoir « réconcilié » la famille Le Pen et d'attirer à elle les votes du Rassemblement national.

Visiblement vexée, la maire du 7e arrondissement de la capitale n'a pas manqué de réagir à ces attaques. « C'est une atteinte grave à mon honneur et à ce que je suis », a-t-elle répondu avant de faire référence à Simone Veil auprès de laquelle elle a travaillé au ministère de la Santé. « Vous faites parler les morts », « vous êtes obligée de citer une icône française pour vous justifier », lui a répondu irritée Agnès Buzyn.

Buzyn accusée d'avoir menti aux Français

Un brouhaha s'ensuit dans lequel on peut entendre l'ex-garde des Sceaux attaquer Agnès Buzyn sur son action en tant que ministre face à l'épidémie de coronavirus. « Les valeurs de madame Buzyn c'est de mentir aux Français, des Français sont morts », entame-t-elle avant d'être vivement coupée par la principale intéressée. « Je ne vous permets pas ! », hurle à plusieurs reprises Agnès Buzyn pointant du doigt avec véhémence sa concurrente.

La vidéo de cet échange musclé a fait le tour des réseaux sociaux, sans doute pour le plus grand bonheur… d'Anne Hidalgo.


Source : lequotidiendumedecin.fr