Une réforme hospitalière inaboutie ?

La Cour des comptes se paye les GHT  Abonné

Par
Publié le 13/10/2020
Pensés pour améliorer l'accès aux soins et rationnaliser certaines fonctions supports, les 136 groupements hospitaliers de territoire (GHT) ont, d'après les sages de la rue Cambon, failli à leur mission.

C'était la grande réforme structurante de l'hôpital public rêvée par Marisol Touraine. Lancés en 2016, les groupements hospitaliers de territoire (GHT), au nombre de 136, n'ont pas eu l'effet escompté, tacle quatre ans plus tard la Cour des comptes dans un rapport au vitriol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte