Courrier des lecteurs

Pénurie d'internes : pourquoi ?

Publié le 12/11/2019

Les internes ont dépassé le nombre de 26 000. L'informatique des ARS en Ile-de-France a mal apprécié leur répartition, C'est une honte ! Ils étaient classés de façon aléatoire par les Épreuves Classantes Nationales (ECNi). Certains n’étaient pas assez bien formés lors du deuxième cycle pour assurer la fonction et avaient dû « être recyclés ». Les chefs de clinique n’ont ni le temps, ni parfois même les capacités pour les encadrer.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?