À Paris, un centenaire meurt dans un incendie dans sa maison de retraite

Publié le 16/09/2019
- Mis à jour le 16/09/2019

Crédit photo : BSPP

Un homme âgé de 100 ans est mort dimanche 15 septembre dans un incendie survenu dans sa maison de retraite dans le 16e arrondissement de Paris, rapidement maîtrisé par les pompiers.

Deux autres personnes âgées pensionnaires de l'établissement, des femmes, ont été grièvement intoxiquées et hospitalisées, dont une entre la vie et la mort, a précisé un porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie aurait été causé par une cigarette mal éteinte au second étage de ce bâtiment. 

Le sinistre a été rapidement circonscrit et éteint par les quelque 80 pompiers dépêchés sur place avec 17 véhicules, qui ont évacué une quarantaine de personnes.

À l’exception des résidents du second étage, les autres pensionnaires ont pu regagner leurs chambres plus tard dans la soirée, a-t-il ajouté. 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, et les principaux candidats à sa succession en 2020 ont exprimé lundi 16 septembre sur Twitter leur tristesse et leur solidarité envers les victimes et leurs familles.

Anne Hidalgo a fait part de sa « grande tristesse »« Ce matin toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches, ainsi qu’aux personnes blessées », a ajouté la maire de Paris, en saluant « l’action rapide » des pompiers de Paris et de « toutes les équipes de secours mobilisées sur place ».

Le candidat désigné par LREM, Benjamin Griveaux, a dit son « immense tristesse » et son concurrent dissident au sein du parti, le mathématicien Cédric Villani, a exprimé ses « pensées émues ».  

Le directeur général de l'agence régionale de santé Ile-de-France, Aurélien Rousseau, a également manifesté de son « immense gratitude » aux pompiers et au SAMU de Paris.  

 

(Avec l'AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr