Santé mentale à Marseille

Ouverture de la première unité de soins pour ados en crise  Abonné

Publié le 21/01/2016

Crédit photo : PHANIE

Ce mercredi a été inaugurée l’unité de soins intensifs pour adolescents (USIA) de l’hôpital Nord de Marseille, en présence de Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France et de sa bienfaitrice, Marina Picasso. Cette structure unique dans la cité phocéenne, que tout le monde appelait de ses vœux, a été financée, en grande partie par l’Agence régionale de santé (ARS) PACA pour un montant de 145 0000 euros et un don exceptionnel de la petite fille de Picasso de 500 000 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte