À Orléans, deux cardiologues du CHR mis sur la touche pour pratique abusive de l'angioplastie  Abonné

Par
Publié le 01/10/2020

Crédit photo : PHANIE

À Orléans, tout le monde s'accorde à le dire : il n'est en aucun cas question d'incompétence professionnelle dans les gestes techniques. Ce sont plutôt des raisons éthiques qui ont poussé l'ARS Centre-Val de Loire et le CHR de la ville à suspendre depuis la rentrée deux cardiologues interventionnels, interdits de pratiquer des angioplasties coronaires et une activité libérale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte