Éditorial

Ordre serré  Abonné

Par
Publié le 05/07/2018

C’est une très vieille structure qui a fêté ses 300 ans en janvier… Mais qui donc s’en est aperçu ? Il faut dire que le Service de Santé des Armées n'a eu de cesse de se réformer ces dernières années. Une mutation, qui, comme souvent au sein de la Grande Muette, s'effectue sans trop états d'âme. En 2002, la fin de la conscription est un bouleversement pour la médecine militaire, qui doit repenser ses modes de fonctionnement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte