Moratoire sur la fermeture de lits, autonomie des hôpitaux face aux ARS : l'Assemblée nationale dit deux fois non

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 26/06/2020

Crédit photo : PHANIE

Les députés ont rejeté ce jeudi 25 juin deux textes « santé » portant sur la politique de gestion des lits et sur la gouvernance à l'hôpital. 

Dans le cadre d'une niche parlementaire LR, les élus ont d'abord voté contre (38 voix vs 28 pour) la proposition de résolution de Jean-Carles Grelier (Sarthe) pour un « gel immédiat de toutes les fermetures de lits et de services pour une durée de 12 mois » dans les hôpitaux publics.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)