Montluçon : privé d’autorisations, une clinique dénonce un manque à gagner d’un million d’euros  Abonné

Par
Publié le 08/05/2015

Dépourvue depuis le 1er janvier 2015 d’autorisations d’activité sur les urgences (24 heures/24) et sur les soins intensifs en cardiologie, la clinique Saint-François de Montluçon (Allier), propriété du groupe Vitalia, tire la sonnette d’alarme dans le journal « La Montagne ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte