Tribune

Médecine de demain : réussir le virage ambulatoire  Abonné

Publié le 25/02/2019

La volonté politique de développer la médecine ambulatoire n’a jamais été aussi importante : les premières mesures du plan Ma Santé 2022 votées dans la LFSS pour 2019 et le rapport Aubert, remis fin janvier, prévoient un nouveau mode de financement pour le système hospitalier, applicable à certaines maladies chroniques (en rupture avec la tarification à l’activité), ainsi qu’une évolution intégrant une valorisation de la pertinence des soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte