Courrier des lecteurs

Maternités : quel seuil ?

Publié le 25/02/2019

Un obstétricien qui fait 100 césariennes par an, avec un taux moyen de 20 %, travaille dans une maternité qui fait donc au minimum 500 accouchements par an (si il est seul ! Et donc probablement beaucoup plus s'ils sont 3 ou 4, ce qui est le minimum sécuritaire et vivable).

Une maternité de 1 500 accouchements n'est pas un « grand plateau technique », mais souvent une maternité de niveau 1. Une maternité de moins de 300 accouchements est dangereuse. Idem, pour les « petits » services d'urgences où la garde chirurgicale est assurée par des mercenaires.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)