Hôtel-Dieu

Martin Hirsch présentera un nouveau projet en mai  Abonné

Publié le 03/02/2014

Nouveau scanner, nouvelle IRM, maintien de l’unité de reconstitution des chimiothérapies qui devait être supprimée... Le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) concède de nouveaux moyens à l’Hôtel-Dieu, après avoir renoncé à y installer le siège de l’AP-HP. L’idée plane d’en faire un « grand centre médico-économique ». Mais l’avenir du plus vieil hôpital parisien reste incertain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte