Hôpital

Loi de santé : bonnes intentions, sans finition, jugent les PH  Abonné

Publié le 26/06/2014

Les orientations du projet de loi de santé dévoilées par Marisol Touraine ont laissé les cinq intersyndicales hospitalières sur leur faim, au point de ne pas trop savoir qu’en dire. Seule l’INPH s’est fendu d’un communiqué qui résume la position des PH : mention bien à la ministre pour ses bonnes intentions, peut mieux faire sur la traduction et les moyens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte