L'hospitalisation à domicile aux tarifs « obsolètes » ne veut pas être oubliée de la réforme du financement

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 06/02/2019
buzyn hubert

buzyn hubert
Crédit photo : Martin Dumas-Primbault

La Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (FNEHAD) a inauguré mardi ses nouveaux locaux parisiens (XIIIè arrondissement) en présence d'Agnès Buzyn. À la faveur d'un discours dans lequel elle a rappelé la progression historique de l'activité d’HAD en 2018 (+8 %), le Dr Élisabeth Hubert, présidente de la FNEHAD, a exprimé sa volonté d'être pleinement partie prenante de la réforme en cours du financement.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?