À l'hôpital de La Timone, une « chambre des erreurs » pour stimuler la vigilance des soignants

Publié le 26/11/2019

Crédit photo : S. Toubon

Dans une chambre d'hôpital de La Timone (Assistance publique-Hôpitaux de Marseille), des soignants s'affairent autour d'un mannequin pour débusquer les erreurs allant de l'identité erronée du patient au mauvais étiquetage d'un médicament. Objectif : stimuler leur vigilance dans un contexte de forte tension.

Au 12e étage, dans une aile désaffectée du CHU, cinq infirmiers et une aide-soignante relèvent scrupuleusement les erreurs autour du chariot de soins resté à l'entrée de la chambre, avant de se diriger vers le faux patient.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?