Suicide d’un médecin

L’hôpital de Châteauroux s’emploie à dépasser le drame  Abonné

Publié le 24/03/2014

Des chefs de service ont assisté à la réunion. Le Dr Didier Réa (CHR d’Orléans), anesthésiste, a vécu des drames similaires dans sa carrière. Il a raconté comment se reconstruire, en évitant la culpabilisation des professionnels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte