Dans les déserts médicaux

L’HAD a une carte à jouer  Abonné

Publié le 11/12/2012
1369392620396783_IMG_95578_HR.jpg

1369392620396783_IMG_95578_HR.jpg

LA FÉDÉRATION nationale des établissements d’hospitalisation à domicile (FNEHAD) a fait de son congrès annuel un écho aux problématiques actuelles de démographie médicale. « Dans les territoires isolés, confrontés à une forte raréfaction de l’offre de santé traditionnelle, certains établissements d’HAD permettent à des médecins, des infirmières, des professionnels du médico-social, de rompre leur isolement et de mieux assurer leurs missions », affirme le Dr Élisabeth Hubert, présidente de la FNEHAD. L’hospitalisation à domicile, qui prend en charge 13 000 malades

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte