Les PRADO gagnent du terrain  Abonné

Publié le 14/09/2015

En 2015, le PRADO maternité [programme d’accompagnement du retour à domicile] bénéficie à 186 000 patientes prises en charge dans 426 établissements. Déployé dans 350 hôpitaux, le PRADO orthopédie concerne, lui, 10 000 patients. Enfin, 1 100 insuffisants cardiaques ont expérimenté ce type de programme après une hospitalisation. Selon la CNAM, 73 % d’entre eux ont consulté un médecin traitant moins d’une semaine après leur sortie d’hôpital contre 54 % pour les patients sans PRADO. « Avec les PRADO, nous ne nous substituons pas aux médecins », tempère Nicolas Revel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte