Économies à l’AP-HP

Les piques de Le Guen  Abonné

Publié le 14/01/2013

Le premier CHU de France doit se serrer la ceinture les deux prochaines années afin d’économiser 150 millions d’euros. C’est ce qu’a annoncé Mireille Faugère, directrice générale de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP). Un cadrage budgétaire « ni satisfaisant, ni réaliste », a réagi Jean-Marie Le Guen, député socialiste de Paris et Président du conseil de surveillance du CHU francilien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte