Tribune

Les maternités meurent dans la douleur … et les inégalités renaissent

Publié le 08/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Notre système de santé est touché par des difficultés d’organisation territoriale. Les citoyens et les professionnels vivent mal ces problèmes car ils se sentent peu écoutés et mis à l’écart des décisions prises par les pouvoirs publics pour y répondre. Dans ce contexte, l’une des plus vives préoccupations dans les territoires français concerne l’avenir des maternités. Celles-ci sont, en effet, les premières à souffrir des difficultés d’organisation territoriale. Ainsi, en quinze ans, un tiers de ces structures ont été fermées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?