Les jeunes urgentistes rapidement tentés par une reconversion professionnelle, selon une enquête de l’AMUF  Abonné

Publié le 06/06/2014
1401986339527877_IMG_131151_HR.jpg

1401986339527877_IMG_131151_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Les jeunes professionnels de l’Association des médecins urgentistes de France (AMUF) ont rendu publics les résultats d’une enquête sur les conditions de travail des urgentistes hospitaliers en début de carrière, lors du congrès Urgences qui se tient jusqu’à vendredi à Paris.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte