La sécurité des soins érigée en priorité

Les jalons du patron de l’AP-HP  Abonné

Publié le 28/11/2013
1385651237476550_IMG_116757_HR.jpg

1385651237476550_IMG_116757_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

« L’ERREUR est humaine, perseverare diabolicum » : c’est par ces mots que Martin Hirsch, nouveau directeur de l’AP-HP, a introduit un colloque sur la sécurité des soins*. Le sujet le passionne. À l’AFSSA, il avait géré la sécurité alimentaire. Au ministère de la Santé, il a suivi la réforme de la transfusion sanguine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte