Dossiers en jachère

Les hospitaliers réclament du concret  Abonné

Publié le 24/09/2012

NI LA MINISTRE de la Santé, ni le directeur général de l’offre de soins, n’a fait le déplacement pour les rencontres ajacciennes. Un problème d’agenda, s’est excusé en leur nom Raymond Le Moign, sous directeur des ressources humaines à la DGOS. Exception faite de Marie-Arlette Carlotti, venue visiter des structures pour personnes handicapées à Bastia, aucun ministre n’a officiellement posé le pied en Corse depuis le 6 mai.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte