LILLE

Les hôpitaux lillois pendant la Grande Guerre

Par
Pascal Thomeret -
Publié le 28/08/2018
Façade de l'hôpital général de Lille

Façade de l'hôpital général de Lille
Crédit photo : Association Musée hospitalier régional de Lille

A l'occasion des Journées, un circuit en autobus est organisé le dimanche 16 septembre (à 9h30) sur le thème « Découverte de Lille... sur les traces d'Albert Calmette pendant la Grande Guerre ».

Vous embarquerez pour une visite en autobus de Lille à travers ses hôpitaux. Une visite qui sera l'occasion de (re)découvrir différents monuments lillois (Halle aux sucres, Institut Pasteur, Hôpital Saint-Sauveur, ancienne Faculté de médecine...) retraçant l'histoire de Lille en 1914-1918.

Accueil à partir de 9h15 devant le pavillon Saint-Sauveur, Lille.

Départ de l'autobus à 9h30 (limité à 50 personnes sur inscription).

Durée du circuit : 2h30 environ.

Réservation par mail : contact@patrimoinehospitalierdunord.fr ou par tél. : 03.20.44.59.62 poste 339 17 (répondeur).

 

 

De 14h à 18h, une visite guidée de l'ancien Hospice général de Lille ainsi qu'une exposition « Lille pendant la Grande Guerre 14-18 » sont organisée ce dimanche 16 septembre 2018.

Ici, on se laissera surprendre par l'architecture de l'ancien Hospice général et son rôle dans l'histoire des hôpitaux lillois à travers des visuels grands formats de la vie quotidienne ainsi que par l'hôpital des Bâteliers situé à l'arrière du bâtiment. L'histoire et l'évolution de la prise en charge des orphelins et des personnes âgées au fil des siècles y seront relatées.

L'exposition « Lille pendant la Grande Guerre de 1914-18 » montrera la vie quotidienne de ville occupée ainsi que les lieux de soins dans la tourmente.

 

Pour en savoir plus :

www.association.patrimoinehospitalierdunord.fr

 

Le but de l'Association du Musée hospitalier régional de Lille est de préserver et de valoriser le patrimoine hospitalier dans le nord de la France et de créer une mémoire hospitalière qui témoigne de l'évolution de l'hôpital au cours des siècles et des immenses progrès du XXe siècle.

 

 

 

 

 


Source : lequotidiendumedecin.fr