Projet du nouvel Hôtel-Dieu

Les élus parisiens entrent dans la danse  Abonné

Publié le 17/09/2012
1347872521371463_IMG_89323_HR.jpg

1347872521371463_IMG_89323_HR.jpg

LA DROITE parisienne rigole : la gauche va fermer l’Hôtel-Dieu ! « Les élus de l’opposition commencent à m’appeler, ils songent à s’emparer du dossier », raconte le Dr Gérald Kerziek, urgentiste à l’Hôtel-Dieu, et porteur d’un projet alternatif à celui concocté par la direction générale de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte