Rabotage des tarifs hospitaliers attendu le 1er mars

Les cliniques davantage ciblées que les hôpitaux  Abonné

Publié le 27/02/2014
1393467526501390_IMG_123729_HR.jpg

1393467526501390_IMG_123729_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

De sources concordantes, les hôpitaux publics s’acheminent vers une baisse de leurs tarifs de 0,3 %. Les tarifs des cliniques privées pourraient reculer plus fortement, avec une diminution jusqu’à 0,8 %.

Ces évolutions tarifaires s’appliqueront le 1er mars pour les douze mois à venir. Elles seront fixées - et officialisées - dans une circulaire à paraître au « Journal Officiel ». Seul le secteur de la médecine, chirurgie, obstétrique (MCO) est concerné.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte