De nouvelles ressources pour financer l’innovation

Legs et donations font leur entrée à l’hôpital  Abonné

Publié le 21/03/2012
1332296398333830_IMG_80042_HR.jpg

1332296398333830_IMG_80042_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

L’INSTITUT Gustave Roussy (IGR), premier centre de lutte contre le cancer en Europe avec ses 46 000 patients suivis, est l’un des premiers établissements sanitaires français à s’être tourné vers la collecte de fonds publics et privés.

L’IGR organise des événements caritatifs, développe le parrainage de chercheurs. En quelques années, c’est devenu une source de financement majeure. Les dons et legs lui ont rapporté 500 000 euros en 2003, et 12,7 millions d’euros en 2010 (soit 4,6 % du budget global de l’IGR). Le don moyen est de 85 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte