Le tournant de l’ambulatoire

Publié le 19/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

La radiologie interventionnelle, qu’elle soit pratiquée à visée diagnostique ou thérapeutique, s’est substituée à beaucoup d’actes de chirurgie conventionnelle. La ponction percutanée d’organes et de vaisseaux sous le guidage de l’imagerie pour prélever des tissus ou délivrer localement des traitements avec une précision extrême réduit les risques pour le patient et simplifie largement les suites après le geste. De ce fait, ces actes peuvent très souvent être pratiqués lors d’hospitalisations ambulatoires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?