Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Le projet médical de nouvel Hôtel-Dieu fait des vagues  Abonné

Publié le 13/09/2012
1347498814370359_IMG_89064_HR.jpg

1347498814370359_IMG_89064_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

SYMBOLIQUE, et à haut risque. Le projet de nouvel Hôtel-Dieu que porte la directrice générale de l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) divise la communauté médicale et les élus parisiens. Mireille Faugère avance sur des œufs. Son idée : supprimer tous les lits de l’Hôtel-Dieu, et en faire une vitrine de la médecine de demain. Un lieu ouvert 7 jours sur 7, offrant des consultations spécialisées de 8 heures à 23 heures, en secteur I, exclusivement. Un lieu ouvert aux médecins hospitaliers et libéraux, qui se partageraient les équipements et le plateau d’imagerie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte