Prime au mérite

Le personnel des hôpitaux de Saint-Maurice crie victoire  Abonné

Publié le 07/02/2012

La mobilisation des élus locaux aura sans doute pesé dans la bataille que menait le personnel des hôpitaux de Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne. Le directeur de l’établissement a finalement décidé de ne pas instaurer de prime au mérite. Son idée première était de favoriser les salariés qui n’ont pas eu d’arrêt maladie l’an passé, en leur distribuant une enveloppe financière de 300 000 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte