Les syndicats de PH veulent du concret

Le pacte de confiance reste sceptique  Abonné

Publié le 15/10/2012

ORGANISÉE par la Confédération des praticiens des hôpitaux (CPH), la « Journée du Praticien » a réuni à Paris 150 praticiens hospitaliers (PH) venus débattre des conditions d’exercice, du statut de PH, des difficultés du quotidien. Le « pacte de confiance » souhaité par la ministre de la Santé Marisol Touraine pour restaurer le dialogue social à l’hôpital a été au cœur des débats. L’enthousiasme pour le projet ministériel reste mesuré.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte