« Le gouvernement n'a pas pris la mesure de la crise de l'hôpital » : les blouses blanches à nouveau dans la rue vendredi

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 12/02/2020

Crédit photo : DR

Vendredi 14 février, soignants et usagers sont attendus nombreux dans la rue pour « déclarer leur flamme » à l'hôpital public. Les collectifs inter-urgences (CIU) et inter-hôpitaux (CIH), à l'initiative de cette « Saint-Valentin de l'hôpital », espèrent donner un nouveau souffle au mouvement de contestation qui dure depuis onze mois. Tous espèrent « un sursaut » après une période dominée par la réforme des retraites.

Un cortège parisien qui aura valeur de test

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)