L’AP-HP lance une appli médicale en 16 langues pour aider patients et médecins à communiquer

Par Anne Bayle-Iniguez
- Publié le 09/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : AP HP

Comment un Français au Brésil, dont les vacances tournent court, peut expliquer au médecin hospitalier en face de lui son allergie à l’aspirine et les particularités de sa maladie chronique sans connaître un mot de portugais ? Comment un praticien hospitalier français peut faire savoir au patient japonais sur le point d’entrer au bloc les détails de la procédure chirurgicale qu’il s’apprête à subir ? Le recours à l’anglais n’est pas toujours suffisant pour pallier les problèmes de communication entre un médecin et son patient.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?