Pour proposer des hôpitaux clé en main aux pays émergents

La France structure sa filière santé à l’export  Abonné

Publié le 13/11/2014

Opérateurs éclatés, projets non coordonnés, hôpitaux partant en ordre dispersé... La France ne parvient pas à s’imposer face à ses concurrents européens et américains pour vendre son savoir-faire médical. Même les Chinois font mieux. En Afrique, ils construisent des hôpitaux. Et lorsqu’ils demandent de l’aide pour moderniser leurs propres hôpitaux, la France, à nouveau, fait défaut.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte