Administration provisoire pour les hôpitaux déficitaires ?

La FHP sort les griffes, la FHF proteste  Abonné

Publié le 31/01/2012
1327976254319407_IMG_76428_HR.jpg

1327976254319407_IMG_76428_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LES FRANÇAIS pourraient recevoir de meilleurs soins « pour moins cher », affirme Jean-Loup Durousset, le président de la FHP. « Nos propos, prévient Lamine Gharbi, président de la FHP-MCO, ne visent nullement à casser l’hôpital public. » Sur une trentaine de pages, pourtant, la FHP et la FHP-MCO éreintent sans ménagement l’hôpital public, ce « puits sans fond » qui a cumulé « plus de 120 milliards d’euros de déficit en 23 ans ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte