La FHF souffle le chaud et le froid  Abonné

Par
Publié le 20/09/2018

Si l'exécutif a toujours contesté l'appellation « réforme de l'hôpital » injustement donnée à sa stratégie de transformation du système de santé, on ne peut nier que le secteur hospitalier attendait ce plan de pied ferme. Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF) a salué un « bon diagnostic » mais regrette le « manque de moyens et de véritable ambition pour l'hôpital ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte