Campagne tarifaire 2012

La FHF dénonce un coup dur  Abonné

Publié le 07/03/2012

La Fédération hospitalière de France (FHF) dénonce le manque de cohérence entre la réalité des arbitrages de la campagne tarifaire et les chiffres annoncés par le ministère. « Les hôpitaux publics devront faire face en 2012 à une baisse de leurs tarifs de 0,22 %, compte tenu de la poursuite de la convergence tarifaire non justifiée avec les cliniques commerciales », au lieu de l’augmentation de 0,19 % attendue, explique la Fédération.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte