Situation financière dégradée des hôpitaux

La FHF dénonce des « attaques sans fondement »  Abonné

Publié le 18/06/2012

Les 1 266 établissements de soins de court séjour ont accumulé une dette de 23,6 milliards d’euros en 2010, selon des résultats publiés par Le Point, qui juge « explosive » la situation financière de l’hospitalisation publique. L’hebdomadaire a accédé à la base de données HospiDiag de l’Agence nationale d’appui à la performance (ANAP). Cet outil permet d’explorer la performance d’un établissement de santé selon 5 composantes : l’activité, la qualité des soins, l’organisation, les ressources humaines et les ressources financières.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte