Nouvelles obligations d'affichage des tarifs

La direction des fraudes va faire des « contrôles pédagogiques »  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 02/07/2018

Depuis le 1er juillet, les médecins doivent respecter une réglementation plus stricte en matière d'affichage des tarifs dans les cabinets et établissements. À partir de septembre, ils seront susceptibles d'être contrôlés par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). « Ces contrôles seront dans un premier temps pédagogiques, pendant quelques mois, puis il y aura des sanctions en cas de manquements », révèle au « Quotidien » Loïc Tanguy, directeur de cabinet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte