Mobilisation unitaire inédite à l'hôpital public

Journée du 14 novembre : les blouses blanches attendent Buzyn au tournant

Par
Publié le 14/11/2019

Des milliers de soignants en colère défilent aujourd'hui à Paris pour sauver l'hôpital. Après deux échecs pour éteindre la crise, Agnès Buzyn a promis un « plan de soutien » assorti de moyens. La dernière chance ?

Jeudi 26 septembre, les personnels des urgences avaient manifesté ; leur mouvement a fait tache d'huile

Jeudi 26 septembre, les personnels des urgences avaient manifesté ; leur mouvement a fait tache d'huile
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

C’est le point d’orgue d’une crise qui dure depuis huit mois. Ce jeudi 14 novembre, plusieurs milliers de soignants sont attendus dans les rues de Paris et de quelques grandes villes de France à l’appel du collectif inter-hôpitaux, rejoint par de nombreuses organisations du secteur.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)