Qui pour porter la voix des cliniques ?

Hospitalisation privée : deux candidats, deux styles, un même objectif  Abonné

Publié le 23/06/2014
1403532104531739_IMG_132233_HR.jpg

1403532104531739_IMG_132233_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Lamine Gharbi, président du syndicat des cliniques spécialisées en médecine, chirurgie, obstétrique (FHP-MCO), a fait campagne seul pendant des mois. Il a sillonné la France, démarché les groupes. Le fauteuil lui semblait acquis, jusqu’à ce que le président sortant annonce son intention de briguer un 3e mandat. Jean-Loup Durousset n’a pas obtenu du comité exécutif la possibilité de conserver les relations avec l’international et le MEDEF. Il y a donc bataille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte