Éditorial

Panacée ?

Par
Jean Paillard -
Publié le 14/10/2019

Aux grands maux, les grands remèdes ! Si la délégation de tâches est tant devenue à la mode ces derniers temps, c’est peut-être parce qu’elle semble un moyen commode et relativement peu coûteux de résolution des crises et des conflits qui agitent le système de santé. Un trou dans la couverture vaccinale ? Il faut enrôler les pharmaciens. Une entorse ou une lombalgie ? Allez plutôt voir le kiné de votre quartier. Des urgences engorgées ? Grâce à la « prime de coopération », infirmiers et aides-soignants devraient pouvoir s’investir davantage…

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?