Prise en compte des astreintes dans le temps de travail

Le ministère de la Santé ouvre la discussion avec les PH  Abonné

Publié le 01/07/2013
1372641276444425_IMG_108022_HR.jpg

1372641276444425_IMG_108022_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

LA FRANCE s’est fait rappeler à l’ordre par Bruxelles au sujet du flou réglementaire encadrant le temps de travail de ses médecins hospitaliers. Des négociations s’ouvrent aujourd’hui pour tenter de régulariser la situation. Le sujet sur la table concerne les astreintes. La Direction générale de l’offre de soins (DGOS) réunit les cinq intersyndicales de praticiens hospitaliers (PH) à la recherche d’un compromis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte