Halte aux suspensions « abusives » de médecins à l'hôpital, dénoncent deux syndicats

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 13/02/2019
AVENIR

AVENIR
Crédit photo : S. Toubon

Action Praticiens Hôpital et Jeunes Médecins (ex-ISNCCA) signalent ce mercredi une « multiplication des suspensions abusives » de praticiens hospitaliers (PH) par les directeurs d'hôpital qui les emploient. 

Les médecins hospitaliers peuvent être sanctionnés selon quatre procédures : la suspension d'urgence, la suspension de la permanence des soins, la suspension disciplinaire et la suspension pour insuffisance professionnelle.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?