Encadrer les dépassements : « un cautère sur une jambe de bois », juge Le Guen (PS)  Abonné

Publié le 24/05/2012

PLUSIEURS personnalités politiques ont débattu de l’avenir du système de santé lors d’une table ronde à Hôpital expo. La ministre de la Santé, le matin même, s’est abstenue de dévoiler la méthode qu’elle compte employer pour encadrer les dépassements d’honoraires, une promesse de François Hollande.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte