Le système de santé italien en émoi

En Sicile, de graves dysfonctionnements provoquent la mort d’un nouveau-né  Abonné

Publié le 23/02/2015
1424657623587944_IMG_148073_HR.jpg

1424657623587944_IMG_148073_HR.jpg
Crédit photo : DR

En Italie, l’affaire tragique a relancé la polémique sur les carences d’un système de santé appauvri par les coupes budgétaires. « Je suis incrédule. Un nouveau-né ne peut pas mourir par manque de place dans les hôpitaux ! », s’est ému le chef de l’État, Sergio Mattarella.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte