En espoir de cause  Abonné

Par
Publié le 08/02/2018

En cette Journée mondiale, c’est quand même une bonne nouvelle. Et ça mettra peut-être du baume au cœur aux psychiatres qui en ont bien besoin… En 10 ans, le taux de suicide en France a baissé de près du quart, selon l’Observatoire des suicides. Juste retour des choses si l’on additionne progrès thérapeutiques, lignes d’écoute et programmes de soutien déployés ces dernières années. C’est la preuve qu’une mobilisation collective, même sur un temps limité, peut faire reculer un fléau de santé publique. Il faut donc s’en réjouir et féliciter ses acteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte