Temps de travail à l’hôpital, le modèle des urgentistes ?

Deux tiers des PH veulent revoir la réglementation  Abonné

Publié le 22/06/2015

Les urgentistes ont ouvert une brèche en décembre 2014. Le 1er juillet prochain, le décompte horaire de leur temps de travail va s’appliquer dans toutes les structures d’urgences et SAMU ou SMUR.

Les praticiens devront déclarer 48 heures hebdomadaires, avec un travail clinique posté de 39 heures et un temps réservé aux activités non cliniques qui sera forfaitisé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte