Perfuser à l’hôpital et à domicile

Des innovations majeures  Abonné

Publié le 14/01/2016

L’utilisation de la voie parentérale permet l’administration d’un grand choix de médicaments (antibiothérapie, antalgiques, chimiothérapie…) ainsi que le maintien d’un équilibre nutritionnel ou hydroélectrolytique lors de périodes opératoires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte